Le Livre, tome I, p. I-017

Albert Cim, Le Livre, t. I, p. I.
Albert Cim, Le Livre, t. I, p. I [017]. Source : Internet Archive.

Préface

L’accueil que le public a bien voulu faire à mon volume Une Biblio­thèque, épuisé quelques mois après sa mise en vente, m’a encouragé à poursuivre mes recherches bibliographiques, et c’est un ouvrage du même genre, mais plus détaillé et plus complet, que je lui offre aujourd’hui.

J’estime que le livre n’est pas uniquement destiné à être vêtu avec luxe, jalousement renfermé sous vitrine, contemplé avec ferveur et admiration, qu’il est fait surtout pour être lu, médité et savouré. Je le considère comme un instrument d’étude et de distraction, de consolation et de réconfort, avant tout comme un moyen de perfectionnement intellectuel et moral. Je ne sépare donc pas l’amour des livres de l’amour des Lettres, et par conséquent de l’amour du

page 1 de 7 –